Entrevue Shirly Delva – Designer de mode Etnika Vêtements & Accessoires

Le web fait parfois bien les choses! Ceux qui me connaissent savent que j’ai longuement travaillé et évolué dans le domaine de la mode avant de me lancer dans celui du web. Comme nos veilles passions ne sont jamais bien loin, c’est via la combinaison de ces deux éléments que j’ai fait la découverte d’une grande artiste, Shirly Delva, la designer derrière la colorée marque Etnika Vêtements & Accessoires. Une boule d’énergie qui communique sa passion pour l’art et la culture haïtienne via l’utilisation de la pagne africaine dans la conception de ces vêtements et accessoires. Rencontre avec une passionnée dans son atelier de Deux-Montagnes. 13087718_10154036314722184_1872078476542953848_n

Avant tout, qui est Shirly Delva? 

Shirly est une rêveuse, une passionné de mode, une entrepreneure et une maman de deux enfants. Je réside à Saint-Eustache depuis 3 ans et mon atelier est situé à Deux-Montagnes. Je suis fana du jeans et tous ce qui est des tissus à motifs colorés qui me rappelent la chaleur des Antilles. Je suis québecoise d’origine « ayisienne » (haïtienne en créole). Ma passion pour la mode m’a été transmise par ma grand-mère, une grande couturière qui a vécu toute sa vie en Haïti, et de mon père qui a longtemps travaillé dans le quartier Chabanel à Montréal. Je suis passionnée aussi de culture, de voyage et d’environnement. J’ai étudié en mode au Collège LaSalle et j’ai travaillé dans ce domaine pendant près 20 ans ainsi que dans le commerce de détail avant de lancer ma propre marque.

Qu’est-ce qui t’a amené à la création de vêtements?

J’ai toujours été dans ce domaine, mais le déclic c’est vraiment fait lors d’un de mes voyages en Haïti avec ma famille. J’avais alors besoin d’un sac à main contenant plusieurs compartiments afin d’y mettre mes effets personnels et ceux de mes enfants. Après avoir effectué ce sac à main, à partir d’un jeans récupéré, chaque sortie avec ce sac générait des commentaires positifs et rapidement plusieurs demandes provenant de mon entourage se sont présentées. C’est le bouche à oreilles qui m’a permis de concrétiser ma première ligne d’accessoires Etnika. Depuis l’an dernier, j’ai débuté la création d’une mini ligne de vêtements qui vient compléter ma collection d’accessoires ce qui me permet de retourner à mes premiers amours soit la conceptualisation de vêtements. Depuis cet ajout, mes effectifs on grandit, j’ai d’ailleurs dû engager un assistante puisque le travail ne pouvait plus se faire que par moi-même. Maintenant, ma marque s’appelle Etnika vêtements et accessoires.

À quoi ressemble la journée typique de Shirly? 

Ah quelle bonne question! Tellement de choses à dire à ce sujet. Le matin, je médite puisque c’est ma source d’inspiration et mon leitmotiv. Ensuite, je mets mon chapeau de maman jusqu’à ce que je dépose les enfants à l’école. Je regarde le fil des actualités que ce soit sur les médias sociaux, la mode etc. Dès que j’ai le pied à l’atelier, je regarde mes urgences, mes commandes en ligne, mes courriels, les demandes spéciales. Je suis au téléphone soit pour des collaborations d’affaires, etc.  Je regarde avec Lisa, mon assistante, notre planning de la journée et les évènements avenir. Lorsque possible, je vais prendre un bonne marche près du Lac Deux-Montagnes, ma deuxième grande source d’inspiration. Le soir après l’atelier, je remets mon chapeau de maman et le tout recommence le lendemain!

Tu te spécialises dans le design de vêtements et d’accessoires fait de pagnes et de motifs africains, qu’est-ce qui t’inspire dans ces tissus?

Au fait, Etnika est une ligne éco-ethnique. Elle permet aux gens de voyager sans bouger :). Je change de thématique à chaque saison mais, ces trois dernières années, je suis demeurée avec le pagne (tissu de coton aux motifs africains). J’ai eu la chance de voyager passablement au cours des dernières années ce qui m’a permis de découvrir ces motifs et de transmettre cette tendance, non seulement à ma clientèle, mais à tous ceux qui ne connaissent pas le bathik (tissu africain). Toucher différent type de tissus, apprendre sur son procéder, ça m’inspire! En ce qui à trait aux tendances de mon pays d’origine « Haïti chérie », je connais les motifs, les tissus, notre emblème folklorique (puisque ma famille me l’a si bien transmise) mais, j’ai aussi beaucoup voyager par le passé en Haïti. J’ai aussi enseigné dans une école de mode dont l’École de mode Vérona ce qui a été une expérience très enrichissante pour moi. J’y ai transmis mon savoir-faire, mes expériences de travail et, en retour, les étudiantes m’ont partagé leurs connaissances et leur passion pour les arts et la mode.

À qui s’adressent tes vêtements?

Mes vêtements et accessoires s’adressent aux femmes âgées de 20 ans à 65 ans. Quelques accessoires s’adressent aussi aux hommes. La plupart de mes clientes aiment le coloré, la diversité ethnique, tout ce qui est écolo, elles aiment le jeans et les motif tribal aussi.

Comment fait-on pour réinventer des vêtements traditionnels et les incorporer dans la garde-robe de tous les jours?

Il y a tellement à dire, je suis beaucoup les tendances concernant la mode et les vêtements. La mode de rue (streetwear) m’inspire énormément. Je regarde les jeunes, les tendances musicales. Je suis aussi, indirectement, le style de ma clientèle. Par moment, je peux flairer le style d’une cliente surtout quand je fait du sur-mesure ou des commandes spéciales pour elle. Parfois l’inspiration me vient seulement en regardant un motif, une couleur ou en touchant un tissu, je me demande alors comment je le porterais moi-même et les idées me viennent. J’adore réinventer les vêtements et accessoires dit, plus tradictionnels, pour les adapter au mode de vie plus nord-américain, tout apportant une touche plus colorée.

As-tu d’autres projets à venir prochainement?

Je viens de terminer une campagne de financement sur la plate forme de La Ruche afin de pouvoir déménager mon atelier et m’offrir plus d’espace pour la création et la conception de mes collections! Je suis donc présentement en pleine recherche pour un nouvel atelier dans la région! Je travaille également à faire grandir mon équipe et ma gamme de produits et souhaite développer des collaborations avec des gens et des entreprises impliquées dans le domaine de la mode à Montréal et dans des Lautentides.

Questions en rafales :

Ce qui t’inspire le plus en ce moment? Le Lac Deux- Montagnes, la mode tribal, le pagne, les arts et la mode.

Qu’est-ce que tu écoutes lors de tes moments de création? Techno Pana, du Zook, Compas, Rythm Fm, old school, R & B, House musique, gospel song, etc!

Un talent caché? Mes talents cachés sont tous reliés à la mode, mais un talent caché, je dirais le chant! Pour ma part je trouve que je chante bien mais peut-être que d’autres personnes diraient le contraire. 🙂

Ta première création?  Ma première création était un short rouge créé à 14 ans. J’avais pris mon cours de couture parce que ma passion pour la mode était déjà bien ancrée. Ma grand-mère avait des catalogues de mode desquels je m’inspirais. J’avais créé ce short rouge pour un soirée de danse à Noël où nous devions absolument nous habiller en rouge. Cette soirée là, j’étais la plus belle!!!

L’œuvre de laquelle tu es la plus fière? Mes accessoires et vêtements et plus particulièrement un manteau que j’ai confectionné pour le défilé de mode de fin d’année (lors de mes études en mode). Ce manteau je l’ai encore aujourd’hui et c’est l’une de mes plus grandes fières puisque cette réalisation était hors du commun.

Un artiste que tu admires? Anomale Couture (une autre designer québécoise), Helmer Joseph (grand couturier Haïtien résident au Québec et qui a fait sa marque). Évidemment, Jean Paul Gauthier, Chanel, Yves St-Laurent. Sans oublier Mary J Blige ma chanteuse préférée!

Finalement, où peut-on voir ou se procurer tes vêtements? En ligne via mon site internet: www.etnikaccessoires.etsy.com ou à mon atelier. Je suis aussi très active sur Instagram et sur page Facebook où je publie fréquemment les nouveautés, offres spéciales et évènements auxquels je participe.

ivallee@socialwebstudio.ca'
About Isabelle Vallée (147 Articles)
Isabelle est fondatrice et rédactrice en chef du blogue culturel lesbonsplans.ca. Elle est également présidente et stratège web chez Social Web qui se spécialise dans la création de contenu et l'élaboration de stratégies pour le web et les médias sociaux et la gestion de communauté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


%d blogueurs aiment cette page :